On y est ! le pointage des comptes de classe 4 nous amène inéluctablement à passer des OD.

Commencez votre pointage par les comptes clients et fournisseurs.

Je vous l'ai dit précédemment, il y a deux sortes d'OD: les OD réparatrices et les OD centralisatrices. Quand on pointe, on passe des OD réparatrices, celles qui corrigent les erreurs faites pendant la saisie des journaux (achats, ventes, trésorerie).

Vous vous êtes trompés dans la codification d'un fournisseur, d'un client, d'un encaissement ou d'un règlement quelconque et il faut corriger ça.Pour le faire, vous allez passer des OD réparatrices qui rectifient le solde des comptes concernés pour les amener à leur juste valeur.

Je vous donne un exemple réel mais court d'OD réparatrices :

capture02il s'agit ici de fournisseurs dont le solde est erroné parce que le mauvais chéquier a été utilisé et que le règlement a été débité sur le compte personnel du gérant.

D'autres présentent de petites anomalies tenant à des erreurs de règlement.Il faut les solder. Dans ce cas, le compte charges exceptionnelles est utilisé (compte 678000 dans cet exemple).

Toutes sortes d'OD peuvent être utiles parce que les erreurs commises pendant la saisie sont totalement aléatoires.

Il n'existe pas de liste exhaustive des OD à passer pour corriger les comptes. Vous pouvez par exemple être amenés à saisir une facture d'achat sur le journal des OD parce que le compte fournisseur est débiteur et que vous vous apercevez que vous avez omis de passer la facture sur le journal des achats. Idem pour les ventes.

Vous remarquerez dans l'exemple ci-dessus que le fait de passer les OD permet le lettrage des comptes corrigés et ce lettrage est primordial pour votre prochaine révision : vous n'aurez pas à revenir sur les périodes antérieures.

J'ai presque oublié l'essentiel parce qu'il me semble évident : commencez par pointer les fournisseurs débiteurs et les clients créditeurs. Ce n'est pas le sens normal du solde (sauf exceptions : acompte versé à un fournisseur, avoir en attente, acompte reçu d'un client).

Vous devez vous familiariser avec ces OD réparatrices sans les craindre: une OD passée à l'envers ou passée à mauvais escient n'est pas une catastrophe. Le journal des OD n'est qu'une partie infime des opérations comptables et sa visibilité est grande parce qu'il ne contient normalement que des opérations relativement simples.Une erreur commise sur un journal d'OD est facilement repérable et fera l'objet d'une autre OD, c'est tout.

A contrario, imaginez que, dans un journal d'achats, vous ayez, de temps en temps, inversé le montant HT et celui de la TVA. Vous allez devoir localiser les erreurs une par une, repérer la période ou elles se sont produites, passer les factures à l'envers pour les repasser à l'endroit.C'est un travail de titan et je ne suis pas sûr que vous vous aperceviez de ce type d'erreur parce qu'il suppose, au préalable, une démarche globale de détection de cohérence tant sur les achats ou frais généraux que sur la TVA récupérable.

Tout ça pour vous dire : passez vos OD tranquillement, même si c'est à tort il est toujours possible et surtout facile de revenir dessus. Attention, je parle des OD réparatrices passées dans le cadre du pointage des comptes clients, fournisseurs et autres tiers.

A l'inverse, ne devenez pas un ou une frénétique de l'OD ; ça reste une opération "marginale" qui est là pour corriger des erreurs. Ce n'est pas le journal des OD qui doit être le plus "riche" de votre comptabilité ; au contraire, plus il sera dépouillé, plus il attestera de votre fiabilité dans la saisie des écritures.

Vous avez fini les clients et les fournisseurs ?

Suivez le grand livre et attaquez vous aux salaires (rémunérations dues), aux organismes sociaux, à la TVA, à l'IS etc..

Vous allez même pouvoir passer des OD centralisatrices si vous les avez oubliées. Je vous en montre un exemple :

Capture01

Ici la centralisation des charges sur salaires

et des salaires......

Des OD centralisatrices !

On fait quand même de belles choses en comptabilité ....

Allez, je vous laisse finir le pointage de la classe 4 et arriver tranquillement à la fin des comptes de bilan....