Je fais une mise au point qui résulte de l'engouement  général à me demander comment comptabiliser les "pertes" liées au vol, à la destruction de marchandises et à toutes sortes d'évènements chagrins.

Je réponds abruptement ; ça ne comptabilise pas !

mais je vous explique :

-vous avez acheté 1000 de scoubidous que vous pouvez vendre 2000

-on vous en vole 100 et vous n'en vendrez que 900 pour 1800

Si tout s'était bien passé, vous auriez eu un bénéfice de 2000 -1000 = 1000.

On vous a volé 100 mais vous avez acheté 1000, vous aurez donc un bénéfice de

1800 (900x2) - 1000 (achats) = 800.

La perte que vous voulez absolument comptabiliser, se constate d'elle même puisque les ventes ne sont pas proportionnelles aux achats ce qui fait baisser le taux de marge brute et laisse apparaître à la fois la perte de la marchandise et la perte du bénéfice escompté sur la revente !

J'espère que je vous ai bluffé mais surtout que j'ai répondu à vos questions.

Je précise, à toutes fins utiles, que ce qui marche pour les scoubidous, marche également pour le reste, et ça, ça vous laisse béats !