On y est ! j'ai entré les coordonnées, les dates et quelques paramètres sans tout remplir parce qu'avant tout, il faut définir LE PLAN COMPTABLE.

Comme tous les programmes (ou presque) du marché, le mien me propose un plan comptable standard et un plan comptable abrégé, dit simplifié.

Le premier doit avoir 1000 comptes et le second 350 , peut être moins ( 225 ?).

Toujours est il que chacun comprend des comptes innavouables tels que "obligations convertibles" , "réserve de réevaluation" "effets escomptés" et, etc..

 

PREMIER CONSEIL

Si vous ne voulez pas vous tromper de compte quand vous faites la compta, éliminez tous ce que vous ne connaissez pas; ça vous évitera de saisir dans des comtes inconnus par une simple erreur de chiffre et ça vous évitera aussi des surfacturations du cabinet comptable qui aura passé son temps à reclasser des farfeluteries qui ne découlent que de votre inattention.

Alors, soyez simples: si vous vendez des chaussures, creez un compte "achats chaussures" et un compte "ventes chaussures" et pas tous les comptes d'achats consommables ou pas qui figurent dans les logiciels. Le même conseil est bon pour les marchands de gauffres en autre et même pour vous qui faites autre chose.

Sachez tailler dans le vif; il est plus facile de créer un compte que de choisir parmi une masse de comptes qui ne vous disent rien.

En clair, le "paramétrage du plan comptable" c'est de se dire quand le dit plan est affiché à l'écran : "je connais ou je connaais pas". Si ça ne vous dit rien, supprimez le compte et si par hasard, il était cependant utile, on le ressucitera en cas de besoin.

Ceci étant fait, s'il vous reste 100 comptes c'est que vous avez manié la machette avec trop de mensuétude, s'il vous en reste 40 c'est raisonnable et s'il vous en reste 5, effacez les et refaites un plan comptable à votre goût.

Allez, moi je me lance et je vous retrouve après épuration