L'enthousiasme m'a emporté et un paragraphe est passé à la trappe dans l'article précédent.

La lecture de la balance va vous dire immédiatement si vous dégagez un bénéfice ou une perte :

- soit le total des  produits (classe 7) est supérieur au total des charges (classe 6) et la différence est un bénéfice, soit c'est l'inverse et la différence est une   perte.

- le même calcul donne le même résultat en comparant le total des soldes débiteurs et créditeurs des comptes de bilan :

                                                       débit > crédit = bénéfice

                                                       crédit > débit = perte 

 

Sachant que ce résultat issu des pointages du grand livres "fournisseurs", "clients" et "comptes généraux" a demandé autant de sueur et de temps, sachant par ailleurs que vous n'avez pas eu le temps d'évaluer le stock et les travaux en cours, que vous avez fait impasse sur les factures à établir et sur celles qui sont à recevoir, sachant malheureusement que vous avez dédaigné les échéances annuelles (taxe apprentissage, formation continue, contribution foncière,etc), nous savons que le résultat que vous avez sous les yeux ....est faux !!

Et il est normal qu'il soit faux ou,au moins, considéré comme tel !!

C'est la raison pour laquelle, ne vous imaginant pas être l'esclave permanent de votre comptabilité, je vais vous donner quelques conseils pour une approche plus simple et plus rapide du résultat.

Mais je ne vous dirai ça que plus tard.

En attendant, je vous félicite: vous avez passé vos écritures, vous avez vérifié la régularité des journaux et vous avez pointé le grand livre !!

Vous commencez à manier la comptabilité, c'était presque inespéré pour la majorité d'entre vous....